ATEX

Les solutions certifiées et marquées Atex et HazLoc représentent certainement une exigence d’un marché en hausse : les conditions requises pour les applications dans des Environnements potentiellement difficiles, un paysage règlementaire complexe et les nombreuses variables de l’installation. Les solutions spécifiques prévues par ETA pour ce marché répondent à:

Ex = Marquage AtEx (Directive Européenne).

IECEx = Marquage HazLoc (global IEC = International Electrotechnical Commission).

HOMOLOGATIONS

  • Certification de garantie qualité du système pour les processus liés au produit AtEx: (UNI EN 13980) concernant le système de gestion de la qualité AtEx (vérification annuelle) appelée “Atmosphères potentiellement explosives: application des systèmes de gestion pour la qualité” (certificat IMQ10 atex 035 Q).
  • Certification de procédé ISO9001, relative à l’usinage de l’acier inoxydable et à sa transformation en produit fini.
  • Certification d’examen CE de type pour les boîtiers vides (certificat IMQ10 atex 037 U).
  • Certification d’examen de type IEC internationale (IEC Ex).

 

CARACTÉRISTIQUES COMMUNES ET PLUS 

  • L’auto-certification pour d’autres dimensions qui restent dans les limites min/max: catégorie 3 zone 2, 22.
  • Le perçage même différent du standard, mais en respectant les liens de positionnement (cf. Consignes).
  • Disponibles dans la version AISI304L / AISI316L / tôle en acier peint d’une épaisseur max de 200 micron (avec des accessoires originels certifiés pour les versions inox).
  • Le client peut utiliser le produit ETA déjà marqué comme élément, et certifier UNIQUEMENT le produit fini sans devoir effectuer de nouveau les tests correspondants (éventuellement il pourra intégrer avec des tests thermiques, si le Laboratoire qu’il a choisi demande des documents supplémentaires qu’ETA peut fournir, en plus des tests thermiques déjà réalisés)

 

FOCUS TECHNIQUE 

Le test de l’étanchéité à l’eau et à la poudre fait partie des tests que les caisses doivent passer pour obtenir la certification. En l’espèce, le talc est introduit sous pression dans une chambre, où se trouve la caisse: elle doit résulter complètement étanche à l’entrée de la poudre.